À voir aussi (Produits)

 

L'assurance-vie, un placement pour les enfants

Novembre 2015
À la naissance d’un enfant, il n’est pas rare que les parents ou grands-parents ouvrent un livret A ou un livret enfant au nom du nouveau-né. À partir de 12 ans, peut s’y ajouter un livret jeune. Si ces produits sans risque et souvent non fiscalisés sont une bonne base pour placer des économies en vue de préparer l’avenir de l’enfant, l’assurance vie, également accessible aux mineurs, se révèle être un produit aux multiples atouts.

L’assurance vie, d’appréciables garanties

Côté rémunération, les fonds en euros, sans risque, rapportent plus que les traditionnels livrets, avec un rendement moyen de 2,30% en 2014. En outre, les versements libres n’y sont pas plafonnés. Autre avantage des contrats d’assurance vie : leur fiscalité. Une fois majeur, le jeune adulte pourra y effectuer des retraits en franchise d’impôt. Après 8 ans de détention, en effet, les produits sont défiscalisés si leur part dans les retraits est inférieure à 4 600 € par an pour une personne seule (9 200 € euros pour un couple). Une bonne raison de prendre date dès leur plus jeune âge. En revanche, ces intérêts restent soumis aux prélèvements sociaux, à hauteur de 15,5%.

Un placement sous surveillance

Contrairement à d’autres placements, l’assurance vie permet aux parents de garder la maîtrise de l'utilisation des fonds, même après la majorité de leur enfant. Comment ? Via une donation couplée à un « pacte adjoint » qui fixe les règles d'administration des sommes transmises et investies sur un contrat souscrit au nom de l'enfant. Le pacte peut notamment fixer l’usage de l’argent donné (achat de la résidence principale, d’une voiture, financement des études, etc.) ou repousser la date à laquelle l’enfant pourra en disposer, 25 ans constituant un maximum.

À voir aussi (Produits)

Tous nos sites en 1 clic

Ce Site utilise des Cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres ciblées adaptées à vos centres d'intérêts. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici.